À l’origine, l’équipe technique, désespérée, m’a offert un emploi comme développeur frontal. Je ne suivais des cours d’encodage que pendant quelques mois, en ligne. Disons que c’était risqué de m’engager! À l’époque, j’étais en mode survie; j’avais l’impression d’avoir sauté d’une falaise sans vérifier si de l’eau m’attendait.

Cela décrit un peu ma vie depuis l’été 2015. J’ai vécu des luttes personnelles pendant ce temps, mais cette équipe m’a accordé la liberté d’affronter ces défis. Je travaillais pour elle, mais elle travaillait aussi pour moi; c’était comme une relation symbiotique étrange. J’aime beaucoup mon équipe. Il y a tant de sagesse et de compassion ici.

Par une succession étrange d’évènements, je suis devenue directrice de la création. Lorsque je ne mets pas notre dirigeant suprême, Sheldon, au défi, j’agis comme conduit entre les équipes technique, d’accompagnement et de contenu. Je suis contente d’être à leur service, car ils ont de grands cœurs, et le monde a besoin de plus de gens comme eux.

Cela m’inspire de voir comment mes coéquipiers persévèrent dans leur course, compte tenu des défis qu’ils affrontent. Cela me motive à aider à communiquer l’esprit de ce ministère.

‹ Retour à l'équipe